top of page

L'esprit

La base pour l’éveil d’un bouddha et pour l’ignorance des êtres ordinaires n’est autre que l’esprit. C’est donc l’esprit qui génère notre mal-être présent tout comme l’état bienheureux de l’éveil. En fait, tout n’est qu’expérience de l’esprit. Ne connaissant pas la nature de l’esprit, nous sommes confus et cédons facilement à une variété d’afflictions comme l’attachement, la colère, l’ignorance, la jalousie et l’orgueil. Les actes générés par ces émotions laissent des empreintes dans l’esprit. Lorsqu’ils sont répétés, les empreintes déposées s'ancrent davantage. En temps voulu, elles deviennent des habitudes qui dictent notre façon de penser et créent notre expérience individuelle du monde. Quand ces empreintes mûrissent dans l’esprit, diverses illusions se manifestent. C’est ainsi qu’éclôt l’illusion d’un univers tout entier, de la même manière que dans un rêve. La minuscule empreinte d’un acte accompli dans le passé peut croître et créer l’illusion d’une vie entière de souffrance. Votre existence actuelle est le résultat de tels actes commis dans le passé et de leurs empreintes ; et votre comportement présent détermine votre type d’existence future. D’innombrables empreintes sont enregistrées dans le continuum mental de chaque individu. Lorsqu’elle parvient à maturité, chaque empreinte crée une nouvelle illusion, en d’autres termes, une autre vie. Tant que nous sommes sous l’influence de notre méprise, le monde tel que nous le connaissons est dit sans début ni fin. L’esprit samsarique le fabrique ; il le rend manifeste. L’esprit ne connaît ni commencement ni fin.

C'est par ces mots que Shamar Rinpoché commence son livre "Au cœur de la sagesse".






2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Flashs de conscience

Mes chers amis, Je partage avec vous une réponse de Ramana Maharshi à une question posée par un disciple. Ramana Maharshi partageait une voie très directe d'auto investigation qui est d'une grande s

Comments


bottom of page