top of page

S'abandonner au courant de la vie

Mes chers amis,


Dans une seconde, le prochaine seconde de votre vie va survenir et vous allez la découvrir.


Le temps de lire cette ligne elle a déjà eu eu lieu et a disparu. La seconde suivante est apparue et maintenant a déjà disparu.


Saviez-vous, avant que cette seconde ne survienne ce qui allait se passer ? Avez vous un véritable contrôle total sur ce qui survient dans la seconde suivante ?


Malgré cette évidence, nous croyons fermement pouvoir contrôler notre vie.

Ayons la simple humilité de reconnaître que notre contrôle sur ce qui va se passer est très partiel malgré tous nos efforts qui, je vous le signale, ne sont pas sans intérêt.


Mais pouvons-nous donner un peu d'espace à ce contrôle, un espace libre de peur qui va nous permettre d'évoluer, qui va permettre aux autres d'évoluer, qui va permettre à la vie cette transformation permanente.


Pouvons-nous nous abandonner à ce que la vie nous propose ?

Pouvons-nous voir ce que cela nous fait, notre réaction, face à ce que la vie nous propose, face à ce que nous ne souhaitons pas, ou face à ce que la vie nous enlève ce que nous aurions tant voulu conserver.


Notre pouvoir sur ce qui nous est proposé est proche de zéro, même au niveau de la survenue de nos propres pensées.


Ce que nous allons faire de de ce qui survient est notre libre arbitre, est notre responsabilité et conditionne entièrement notre bien-être ou notre mal-être.


Belle journée à vous tous, conscient des émotions et des réactions que vous avez face à ce que la vie vous propose. Etes-vous une victime ou allez-vous avoir l'intelligence de voir chaque situation comme une opportunité ?


Avec ma profonde amitié pour vous tous.


Philippe




60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page