top of page

Au revoir Patrice

Mes chers amis,


La méditation d'hier a été un peu particulière pour moi car quelques minutes avant de commencer la méditation j'ai appris le décès de mon amis Patrice Massé que j'accompagnais depuis quelques mois. Nous avons cheminé ensemble et nous avons partagé de façon tout à fait ouverte sur la vie et la mort.


Patrice avait rencontré des maîtres de nombreuses traditions chrétiennes, juives, hindouistes et bouddhistes.


Nous parlions souvent du Soutra du coeur qui dit :


"Ce qu'on appelle "continuum de pensée", véritable continuum de pensée, le Tathâgata l'a déclaré n'être pas un continuum. Voila pourquoi on l'appelle continuum de pensée. Pour quelle raison ? Parce que, Subhûti, la pensée passée n'est pas saisissable, pas plus que la pensée future, et la pensée qui surgit au présent ne l'est pas davantage."


Et Patrice ajoutait : "Ce qu'on appelle Patrice n'est pas Patrice et c'est pour cela qu'on l'appelle Patrice."


Patrice s'en est allé, son corps s'en est allé, mais son nom et son souvenir restent.

Ce qu'il est, ce que nous sommes est uni à jamais.


Il y a quelques jours j'avais publié une vidéo sur "la mort et après la mort", expliquant pourquoi il est tellement important de pratiquer pour habituer notre esprit à la notion de vacuité des phénomènes que l'on peut exprimer autrement en disant que tout est Dieu ou que nous avons juste à tout rendre à Dieu.


Nous avons une certitude : nous allons mourir.

Nous avons une incertitude, nous ne connaissons ni le moment, ni les circonstances.


Avec ma profonde amitié pour vous tous.


Philippe






109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page