top of page

Simplement rester


Mes chers amis,


Avant de méditer, comme dans la vie avant de faire quoi que ce soit, il me semble bon de poser une intention.


Pourquoi faisons-nous ce que nous faisons ?

Est-ce juste par habitude ?

Est-ce simplement par réaction ? Une condition extérieure engendrant chez nous une réaction dont nous ne sommes que très partiellement conscients ,

Sommes nous conscients des conséquences (pour nous-mêmes et pour les autres) de ce que nous entreprenons ?


Nous cherchons tous à obtenir le bien-être et nous souhaitons tous éviter le mal-être.


C'est la raison pour laquelle il est bon de vérifier que notre intention correspond réellement bien à ce que nous voulons.

L'intention de s'éveiller (à sa véritable nature et à la véritable nature de tous les phénomènes) pour le bien de tous les êtres (tous, y compris ceux que l'on n'aime pas et ceux qui ne nous aiment pas) est une intention au-dessus de nos moyens actuels, mais pouvons nous déjà la conceptualiser, essayer de comprendre que nous n'avons fondamentalement pas d'autre moyen d'obtenir, de façon absolument sûre, notre propre bien être qu'avec cette intention-là.


Ce n'est déjà pas si facile de réaliser que si nous réalisons notre bonheur aux dépens d'autrui, nous entrainerons de la souffrance et si nos actions entrainent de la souffrance, ce ne sera pas pur bien être pour nous. Sommes nous si sûr, pouvons nous vraiment réaliser que si nous recherchons notre bien être personnel cela risque d'être aux dépens d'autrui ? Je vous laisse réfléchir profondément à cela.


Pour que cette intention soit pure, il est utile de se "vider de soi-même", de réaliser l'illusion de la saisie d'un moi ayant une existence autonome.


C'est pour cela qu'il peut être bon de prendre refuge dans la nature de Bouddha, dans sa véritable nature qui est ouverture spacieuse, exempte de la saisie d'un moi, source d'amour, de générosité et de bienveillance.


Une fois l'intention posée, mettons en route la méthode de la méditation et apprenons simplement dans un premier temps à rester, à ne pas laisser notre mental partir dans les distractions, cela demande à juste être et à se détendre. C'est la base sur laquelle les autres méthodes pourront se déployer.


La prochaine méditation aura lieu mardi prochain, le 5 mars, à 19h50 à Ste Pezenne.


Avec ma profonde amitié pour vous tous.


Philippe



81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page