top of page

La racine de la souffrance

A la suite du post du 14 juillet, je vous livre un autre extrait de "Bien Etre et Incertitude" de Pema Chödron.


Ce livre est composé de 108 courts enseignements d'une ou deux pages. Ce sont des enseignements simples et accessibles mais avec la profondeur que peut transmettre un maître comme Pema Chödron :





"La tendance à rechercher le plaisir et à éviter la douleur, à chercher la sécurité pour ne pas se sentir incertain, ou à toujours être en quête de confort pour fuir le malaise, c’est tout cela qui rend malheureux et coincé dans une vue partielle de la réalité. C’est ainsi qu’on finit par s’enfermer dans un cocon. Là-bas, il y a toutes les planètes, les galaxies, un immense espace, mais on reste pris ici dans ce cocon. D’instant en instant, on décide qu’on préfère rester blotti au creux du cocon au lieu d’entrer dans ce grand espace. La vie dans le cocon est douillette et rassurante. Tout y marche comme sur des roulettes. C’est sûr, prévisible, commode et fiable. Et quand on se sent mal à l’aise, on se précipite pour remplir ses brèches.


L’esprit cherche toujours des zones de sécurité. On est dans cette zone de sécurité et c’est ce qu’on appelle la vie (parvenir à tout organiser), la sécurité. Mourir, c’est perdre cela. On a peur de perdre son illusion de sécurité, c’est ce qui rend anxieux. On a peur de perdre la tête et de ne plus savoir où aller. On veut savoir ce qui se passe. L’esprit ne cesse de rechercher la sécurité, et ces zones de sûreté n’arrêtent pas de se détruire. On fait alors des pieds et des mains pour remettre en place une autre zone de sûreté. On dépense toute son énergie, on gaspille sa vie à essayer de recréer ces zones qui se désagrègent tout le temps. C’est l’essence même du Samsara - le cycle de souffrance dont la cause est la recherche continuelle du bonheur là où il n’est pas."

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page