top of page

Laisser venir, laisser être, laisser partir

Mes chers amis,


Il nous est parfois difficile de lâcher-prise, de laisser partir les choses. Nous avons tendance à nous accrocher, à nous attacher aux choses, aux êtres et peut-être surtout à nos pensées, à nos concepts, à nos opinions.

Peut-être est-il plus simple de laisser venir, de laisser venir quoi ? Juste l'instant suivant, cet instant qui survient de toute façon, peu importe de quoi était rempli l'instant précédent,

cet instant qui est toujours différent de l'instant précédent,

cet instant que nous ne pouvons absolument pas prédire,

cet instant sur le contenu duquel nous avons tellement peu de pouvoir,

cet instant qui remplace l'instant précédent qui disparaît et donc auquel il est impossible de s'accrocher,

Qui produit cet instant suivant ?

D'où provient-il ?

Quand il survient, il est impossible à saisir car l'instant suivant, suivant est déjà là.

Où part l'instant précédent quand l'instant suivant est là ?


Si vous avez l'audace de vous ouvrir (ou plutôt de réaliser que vous êtes déjà ouvert) pour laisser venir l'instant suivant, vous n'aurez plus aucun mal à lâcher prise dans tous les domaines.


Voila le thème que nous avons développé dans la méditation d'hier à Ste Pezenne.


La semaine prochaine, le 21 mars, je sera absent et c'est Alain Perault qui animera la méditation à 19h50 à Ste Pezenne. Je l'en remercie. Il n'y aura pas de retransmission sur YouTube.


Je vous souhaite à tous une très belle journée en étant ouvert à tout ce que la vie vous apporte dans l'instant qui vient. Soyez sûr que la vie prend soin de nous à chaque instant.


Avec ma profonde amitié pour vous tous.


Philippe




87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page