top of page

L'écran vierge de la conscience


Mes chers amis,


A la méditation d'hier soir à Saint Maxire nous avons employé une image pour parler de ce qu'est l'esprit, la conscience.


Nous pouvons comparer la conscience à un écran sur lequel est projeté un film, le film de notre vie, le film de tout ce que nous percevons.


Bien que le film n'ait aucune substance, il existe et peut être vu.


Le film n'est pas l'écran et pourtant il n'est pas séparé de lui. De même notre vie n'apparaît nulle part ailleurs que dans notre conscience et n'est pas séparée d'elle.

Sans écran, la projection du film n'est pas visible.

L'écran lui ne peut pas être vu quand le film est projeté, et le film est projeté en permanence.

Sans être vu, l'écran est connu. L'esprit, sans substance, immatériel, ne peut être vu, mais il peut être connu.


L'écran n'est pas affecté par le film qui est projeté. On ne retrouve pas dans l'écran de traces de balles après un film de guerre ; de même l'esprit n'est pas affecté par les phénomènes qui apparaissent au sein de la conscience.


Le film est vu sur l'écran, mais en réalité il est dans la bobine de film qui est dans le projecteur.

Toutes nos empreintes karmique sont engrangées dans ce que les bouddhistes appellent la "conscience base de tout". C'est elle qui conditionne notre vision du monde.

Nous avons besoin de notre précieux corps humain pour que la lumière prenne la forme d'un film en "traversant" nos empreintes.


L'écran n'attend pas un film particulier, ne préfère aucun film, n'est déçu par aucun film, n'est jamais triste qu'un film s'arrête, parce qu'il y en a toujours un autre qui commence…


A la différence de l'écran, notre esprit à la capacité de se connaître lui-même, c'est le miracle de l'auto-connaissance, un caractéristique que seul possède l'esprit.


Nous pourrions donc dire que nous sommes à la fois l'écran, le film, le projectionniste ,la bobine de film et le spectateur et que c'est cela la vie…


Mais tout cela n'est qu'une image, nous avons juste besoin de méditer en silence pour reconnaître ce que nous sommes, pour le réaliser.


La prochaine méditation aura lieu mardi 27 février à 19h, chez nous à St Maxire


Avec ma profonde amitié pour vous tous, je vous souhaite souhaite un bon film, le film de votre journée.


Philippe



111 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page