top of page

Juste de la poussière d'étoile

Mes chers amis,


Nous avons médité hier sur une fleur de lilas.


Nous avons pris conscience de l'impermanence de la fleur : bourgeon, fleur en bouton, fleur épanouie, fleur fanée, graine vers une nouvelle plante ou un retour à la poussière. De quoi cette fleur est-elle composée ? D'une graine, de terre, de soleil et d'eau. Elle est une combinaison d'éléments sans en être un seul, elle est une succession d'apparences sans en être une seule en essence.

Ce que nous appelons "fleur de lilas" n'est qu'une apparence transitoire sans existence propre, sans existence en soi, inhérente à elle-même.


Et s'il en était de même de notre apparence humaine ?


Cela ne peut que nous amener à l'émerveillement et à réaliser que notre essence, ce divin que nous sommes, notre nature de bouddha, bien qu'elle puisse être vécue, est totalement indicible et est une source perpétuelle de joie et d'émerveillement.


Avec ma profonde amitié pour vous tous je vous souhaite de vivre cet émerveillement d'instants en instants.


Philippe


95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentarer


bottom of page