top of page

Ces voiles qui nous empêchent de réaliser notre véritable nature


Mes chers amis,


Le virus du Covid ayant trouvé refuge dans mon organisme, j'ai dû annuler la journée prévue le 5 novembre et je l'ai reportée au dimanche 3 décembre. Mais devant les nombreuses demandes de participation, j'ai décidé de dédoubler cette journée pour pouvoir accueillir plus de monde.

Je vous propose donc une journée d'étude - réflexion - méditation

le samedi 2 ou dimanche 3 décembre de 10h30 à 17h30

sur le thème :

Ces voiles qui nous empêchent de réaliser notre véritable nature

(inscription pour une seule des deux journées)

Pourquoi ces 3 articulations ?

L'étude est nécessaire pour connaître les enseignements. Connaître le point de vue des maîtres, leurs enseignements basés sur leur expérience, est quelque chose d'important car c'est sur cette base que nous pouvons savoir ce qu'est notre véritable nature. Quelles sont les qualités qui seront réalisées quand les voiles seront reconnus ? Quels sont les voiles qui nous cachent ce que nous sommes fondamentalement ? Sans l'étude, comment pourrions-nous enlever quelque chose, sans savoir ce qui est à dégager ? Lors de ces journées, je partagerai essentiellement le point de vue des maîtres bouddhistes, mais pas uniquement. Aucune connaissance préalable n'est nécessaire pour participer à ces journées. L'étude sans la réflexion sur ce qui a été appris est aussi vide de sens. Quelle est ma réaction devant les enseignements ? Sont-ils valides ? Suis-je prêt à les suivre ou plutôt à les remettre en question? Font-ils lever de nouveaux voiles chez moi ? Le Bouddha lui-même disait qu'il ne fallait pas croire ce qu'il disait parce que c'était ses paroles, mais qu'il fallait toujours savoir remettre en question ce qui était dit. D'où l'importance de réfléchir pour comprendre et digérer les enseignements, et savoir confronter nos différents points de vue pour nous faire une opinion bien construite. Un temps important de la journée sera consacré à l'échange entre les participants. Enfin la méditation, la contemplation, permet d'intégrer ce que l'on a appris et compris. On ne reste pas dans le conceptuel, dans l'intellectuel, mais on intègre les enseignements, on les rend vivants, autant dans notre corps que dans notre esprit. Cette intégration par la présence dans l'instant est bien sûr capitale. Notez que si l'on se contentait de la contemplation, on vivrait certainement beaucoup d'expériences, mais on risquerait d'être perdu car l'expérimentation serait sans aucun repère, sans aucune compréhension, sans aucune base. Un temps sera laissé à l'intégration dans le silence. Le thème est vaste et ne pourra certainement pas être complètement exploré sur une seule journée, d'autres journées suivront. Pour des raisons pratiques, le nombre de participants à chaque journée est limité à 20 personnes. La participation financière est laissée à la libre appréciation de chacun. Nous partagerons le repas de midi, chacun apportant un plat salé ou sucré. Les inscriptions se font en répondant par mail : philippe.fabri79@gmail.com


Avec ma profonde amitié pour vous tous.


Philippe




96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Findhorn

Mes chers amis, Je vous transmets un message de Chantal Godron au sujet d'un stage de qualité qu'elle organise cet été dans le joli site de de Montifaud. " J'ai la très grande joie de partager avec vo

댓글


bottom of page